Aristide Bancé, meilleur buteur de la ligue 1 ivoirienne : « J’aurais accordé plus d’estime à un prix verbal qu’à un soulier d’or en pacotille»

Il est le meilleur buteur de la ligue 1 ivoirienne pour le compte de la saison 2016-2017. Si cette cette distinction l’en voit ravi, le lauréat, Aristide Bancé, n’a cependant pas apprecié de recevoir le soulier du meilleur buteur qui affichait « fièrement »  une valeur de 24 900 F CFA.

L’international Burkinabè qui evolue desormais avec le club égyptien Al Masry n’a pas manqué de le faire savoir et dire ses verités aux « offrants ».

Son post 

Pour moi, un prix obtenu à la suite d’une compétition va absolument au-delà des dimensions matérielles. Mais derrière ces considérations, les structures ne devraient pas marcher non plus sur LE RESPECT, surtout quand nous sommes dans un contexte de football de Ligue 1 qui constitue une vitrine importante dans l’image d’un pays. 
J’aurais accordé plus d’estime à un prix verbal qu’à un soulier « d’or » en pacotille dont les offrants n’ont même pas pris la peine d’en retirer l’étiquette sur laquelle est mentionné le lamentable coût en CFA. 

La bague qu’on donne à sa fiancée n’est pas de la camelote. 

Le Soulier attribué au meilleur buteur, même s’il n’est pas vraiment en or, Ne devrait pas être non plus en aluminium.

Aristide Bancé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s