Burkina : Des députés CNT apportent un démenti au communiqué de l’Assemblée nationale

La toile burkinabè est secouée par une nouvelle polémique sur l’Assemblée nationale. Cette fois-ci, une affaire d’octroi d’un million à chaque député de l’hémicycle pour selon le quotidien privé «Notre Temps» qui a donné l’information, «acheter la bière à leurs invités pour ces fêtes». Cela, quand bien même que selon toujours le journal, chacun des 127 députés toucherait par mois, à peu près un million de FCFA,230000FCFA de bons de carburant et 30000FCFA par jour de session.
Ces révélations ont suscité la colère des internautes sur les réseaux sociaux et ont amené l’Assemblée nationale à réagir. «Le budget gestion 2016, titre IV, article 64, paragraphe 649, ligne Subvention aux groupes parlementaires, prévoit un appui aux députés afin de leur permettre d’assurer comme il se doit la recevabilité de l’élu vis-à-vis des populations de sa circonscription» dit un communiqué publié sur la page Facebook de l’institution. Dans ledit communiqué, il est notifié que «les députés ont reçu 1 million de Fcfa à la fin de la deuxième session parlementaire, comme inscrit dans le budget 2016 voté par le CNT» et que «cette ligne budgétaire, la septième législature l’a hérité de toutes les législatures.»
A cette assertion et mention du budget voté par le CNT, des concernés de l’époque n’ont pas tardé à réagir sur leurs comptes Facebook respectifs pour apporter un démenti. Ci-dessous, des réactions de Aziz Sana, Aboubakar Gansoré et Asseghna Anselme Somda tous trois, députés sous la Transition.

Aziz Sana : « Face à la polémique sur l’octroi d’un million de FCFA aux députés, un communiqué venant de l’Assemblée Nationale tente de faire croire à l’opinion publique que ladite ligne budgétaire à été votée par le Conseil national de transition (CNT) à leur profit. J’aimerais apporter un démenti formel à cette allégation. (…) le CNT a voté le budget national mais n’a pas voté le budget détaillé de l’AN. Le CNT en est donc étranger. »

2016-12-28-12-50-59


Aboubakar Gansoré : « Le silence Face à certaines attaques sur la gestion et les textes adoptées sous la transition n’on plus que trop duré. (…) Aucunement les lignes budgétaires de l’actuelle Assemblée Nationale ont été voté par le CNT. Ces lignes ont été votées par l’AN, elle même en début de son mandat.
L’assemblé nationale est souveraine si elle souhaite s’octroyer les faveurs et pratiques cautionné par le Régine de l’AUTRE libre à elle mais qu’elle en assume l’entière responsabilité. »

2016-12-28-12-50-30


Asseghna Anselme Somda: «  La Représentation nationale fait savoir que les gratifications accordées aux députés ont été votées par le CNT à travers la loi finance de 2016 notamment en son titre IV article 64, paragraphe 649. C’est précisément sur ce point que je voudrais axer ma réflexion.

Premièrement, même si le CNT avait adopté le budget de l’Etat gestion 2016 avec une telle disposition, il est important de rappeler que durant l’année 2016, l’Assemblée a eu à adopter deux lois de finances rectificatives au cours desquelles nos honorables députés auraient pu gentiment renoncer à cette gratification.
Deuxièmement, faut-il le rappeler à nos députés que le CNT leur a laissé un budget mais que le CNT n’a pas fixé leurs émoluments. Ils ont librement fixé leur émoluments en début de session.
Troisièmement enfin, il faut rappeler à nos représentants que c’est pas tout ce que la loi prévoit qu’on peut se permettre. Pour ceux qui l’aurait oublié, les députés du CNT ont renoncé à 12 mois d’indemnités de session alors qu’ils en avaient le droit. »

img_20161229_044934

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s